Lapierre, Lapierre-Cinéma - Histoire et Publicités

Histoire

Auguste Lapierre

Auguste Lapierre a créé son atelier de fabrication de lanternes magiques en 1848 à Paris, 1 rue Saint Paxent.

En 1860 il dépose un brevet pour l'emboutissage des tôles dans lequel il incorpore un dessin qui préfigure sa Lanterne Carrée.

Sa production de lanternes, mais aussi de plaques est la plus importante de France. En 1886 il déménage au 21 rue Michel-le-Comte à Paris.

Auguste Lapierre se retire en 1875.

Edouard Virgile Lapierre

Edouard Virgile Lapierre prend la suite de père et développe son activité. Il crée de nouveaux modèles, tels le Lampadophore.

En 1884, il rachète la société Aubert et déménage ses ateliers chez Aubert, au 25 rue Pastourelle, à Paris. C'est l'époque où Lapierre propose une belle gamme de lanternes richement décorées et colorées, telle la Lanterne Salon.

En 1895, pour s'agrandir à nouveau, il déménage des locaux 38 quai de Jemmapes, à Paris et construit une usine à vapeur à Lagny, 21 rue Jeanne d'Arc.

Le 17 avril 1902, la société est rebaptisée Lapierre Frères et Cie, à l'occasion de l'entrée de ses deux fils : Maurice et René. Edouard Virgile se retire alors ; mais la société est absorbée par Jules Demaria pour fonder la Société Anonyme des Etablissements Demaria-Lapierre.

En 1921, René fonde sa propre entreprise et ouvre un magasin au 68 rue des Haies, à Paris. Il produira des projecteurs 9,5 mm jusqu'à la fin des années 1950.

Source : Collectif, « Encyclopaedia of the Magic Lantern »The Magic Lantern Society, 2001, ISBN 0 9510441 5 X.

Publicités

1963

De la même marque :