0

Le son des films

Son optique

Le son optique est enregistré directement sur le bord du film, comme une bande-image. Il peut être créé selon deux techniques :

  • Densité variable : on fait passer un courant électrique, modulé par un micro, dans un fil tendu entre deux aimants. Le fil bouge en fonction de l'intensité du courant et masque plus ou moins une lumière qui est impressionnée sur le film grâce à un objectif spécifique. Au fil des projections, le film s'use et altère la piste en densité variable, détériorant ainsi le son.
  • Densité fixe (1928) : Les variations d'intensité du courant sortant d'un micro font bouger un galvanomètre équité d'un miroir éclairé par une lampe. La lumière renvoyée par ce miroir est dirigée sur le film où elle s'impressionne. Le motif ainsi obtenu ne s'altère pas au film des projections.
Piste Movietone à densité variable (à gauche). Piste Photophone à densité fixe (à droite). ( crédit : Iainf 09:33, 12 July 2006 (UTC), CC BY 2.5 <https: creativecommons.org="" licenses="" by="" 2.5="">, via Wikimedia Commons)</https:>
Piste Movietone à densité variable (à gauche). Piste Photophone à densité fixe (à droite). ( crédit : Iainf 09:33, 12 July 2006 (UTC), CC BY 2.5 <https: creativecommons.org="" licenses="" by="" 2.5="">, via Wikimedia Commons)</https:>

A la projection, le son est restitué par une cellule photo-électrique, après illumination par une très fine fente de lumière émise par une lampe (excitatrice). Ensuite le son est amplifié. 

Son magnétique

Une bande magnétique est collée sur un bord du film (voire parfois une sur chaque bord) et le son est enregistré dessus lors de la prise de vue ou lors du montage. A la projection, il est restitué par une tête de lecture, comme dans un classique magnétophone à cassette ou à bande.

films 70 mm : à gauche, Grandeur (Fox) avec piste son optique à densité variable; à droite, Todd Ao à pistes son magnétiques - (Crédit : Magica, CC BY-SA 4.0 <https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0>, via Wikimedia Commons)
films 70 mm : à gauche, Grandeur (Fox) avec piste son optique à densité variable; à droite, Todd Ao à pistes son magnétiques - (Crédit : Magica, CC BY-SA 4.0 <https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0>, via Wikimedia Commons)

 

Contrainte

L'enregistrement du son doit être fait de manière continue, à la différence des images qui sont enregistrées l'une après l'autre, de manière discontinue. Ce qui explique que le son est enregistré en utilisant la souplesse de la boucle qui existe entre les griffes de la caméra et le système d'enregistrement du son. Ces deux étapes sont décalées de 18 images, 
A la projection, la restitution du son nécessite le même principe, pour la même raison.