Auto-Vision Cinette - Projecteurs 16 mm

La Société Auto-Vision, fabricant des Cinette, est situé 86 rue du Faubourg St Denis, Paris 10e. Le distributeur s'appelle "Etudes et Techniques" et est situé 36 rue Paul Valéry, Paris 16e.

Les premières Cinette sortent en 1953 : c'est la B 17, modèle 5 mètres et le modèle Luxe 30 mètres. En 1955 arrivent les nouveaux modèles appelés V 60, disponibles en format 8 mm ou 16 mm et avec ou sans moteur.

Cinette B 5 mètres

Marque : Auto-Vision - Histoire et Publicités Auto-Vision Cinette
Type
: projecteur de film
Année
 : c.1950
Numéro de série : 14 030
Objectif : Anonyme
Support : film 16 mm
Son : muet
Inventaire : 3096

Ce modèle très simple est tout en matière plastique et accepte des bobines de 5 mètres de film.

Cinette B 30 mètres

Marque : Auto-Vision - Histoire et Publicités Auto-Vision Cinette
Type
: projecteur de film
Année
 : c.1950
Numéro de série : 14 030
Objectif : Anonyme
Support : Film 16 mm
Son : muet
Inventaire : 3097

Cette Cinette est très proche de la précédente, mais elle peut projeter des bobines de 30 mètres de film.

 

La Cinette dont le lancement sur le marché est relativement récent a connu tout de suite un succès populaire certain.
Etant le projecteur le meilleur marché du monde. il est pour cette raison l’instrument de grande diffusion idéal.
Son prix bas est obtenu par l’utilisation d'une formule nouvelle dans le svstème d’avancement du film. Plus d’obturateur, plus de Croix de Malte, plus de griffes mobiles entraînant le film. Cette simplification amène un double résultat:
— Le prix de vente est notablement abaissé ;
— Le film avance d’une façon singulière puisqu’à tout moment on peut aller du mouvement normal à l’arrêt sur l’image.
La Cinette est avant tout un instrument d’analyse, et devient de ce fait un instrument de travail dans toutes les disciplines oui demandent une étude du mouvement cinématographique.
Que la Cinette oit été exploitée dans le domaine des Jouets ne constitue pas un
argument péjoratif et la Société Auto-Vision se propose de prouver avec ses nouveaux
modèles l’étendue des possibilités du cinéma dans l’activité humaine.
Photo-Cinéma - mai 1955

Cinette A motorisée

Marque : Auto-Vision - Histoire et Publicités Auto-Vision Cinette
Type
: projecteur de film
Année
 : c.1950
Numéro de série : 14 030
Objectif : Anonyme
Support : film 16 mm
Son : muet
Inventaire : 3115

Ce projecteur permet de projeter des films 16 mm. Il est motorisé et l'alimentation su moteur et de la lampe est assurée par un transformateur situé dans la base.

Dans Photo-Cinéma de janvier 1955, nous pouvons lire une description du mécanisme de la Cinette :

La caractéristique essentielle de ce projecteur est la simplicité.
Pas d‘obturateur, de croix de Malte et de griffes mobiles. Le film descend librement dans la fenêtre. Il n'y a pas de cadre-presseur; une seule griffe d'arrêt assure l'observation devant l'objectif.
La descente de l'image est très rapide, ce qui justifie l‘absence de l'obturateur. En outre l'avancement du film est tel que la décomposition du mouvement est totale, jusqu'à l'arrêt de l‘image.
Le film est maintenu en parfait état, puisqu'il n'est compressé en aucun point.
La simplicité inédite du mécanisme permet d'expliquer le prix très bas de ce projecteur.
En effet, cette année, le projecteur Ginette offre une innovation de choix. Sur le même bâti, avec le même transformateur, et la même source lumineuse, on peut, à son gré, fixer un bloc 16 mm ou 8 mm, chaque bloc comportant le mécanisme d'entraînement et la partie optique.
Le projecteur Cinette peut être livré en 8 ou 16 mm avec ou sans moteur, l'adaptation très simple de ce dernier est toujours possible après coup par le client lui-même.
Cette possibilité s'ajoute à la politique des éléments interchangeables inaugurés par le constructeur.
Grâce à la sûreté de fonctionnement, à la décomposition du mouvement, au retour en arrière, le projecteur Cinette constitue également une excellente visionneuse.
 

De la même marque :