Kodak - Projecteurs 16 mm

Table of Contents

Kodascope Model A

Marque : Kodak - Histoire et Publicités Kodak
Année : 1925
Numéro de série : 1 092
Objectif : Sans marque - F=32 mm - 1: / 32 mm, Angénieux 1:1;5 / 25 mm, Angénieux 1:1;5 / 35 mm, Angénieux 1:1;5 / 70 mm
Avancement
: motorisé
Vitesses : 6, 18 et 24 images/seconde, marche arrière et arrêt sur image
Support
: film 16 mm
Son
: muet
Inventaire : 2919

C'est le premier projecteur pour les films 16 mm ! On constate dans les prix ci-dessous que son tarif est extrêmement élevé. Il correspond, selon les source, à :

  • 21 775 € de 2022 (source : Le Figaro)
  • 458 622 € de 2021 (source : INSEE)

Peu importe qui a raison ou tort, le Kodascope A coutait très très cher !

1932 (catalogue Tiranty) :

  • Kodascope modèle A, 110 V, 250 W : 6 500 F
  • Boîte lumineuse Kodacolor pour Kodascope A, pour lampe 250 W avec rhéostat : 976 F
  • Objectif 1 inch pour Kodascope A : 466 F
  • Résistance pour Kodascope A 110 à 22 V, 200 ou 300 W : 405 F
  • Lampe pour Kodascope A, 200 W à vis ou à baïonnette : 97 F
  • Lampe pour Kodascope A, 20 W à baïonnette : 100 F 
  • Nécessaire optique Kodacolor pour Kodascope modèle A, se composant d'un objectif spécial monté avec un filtre Kodacolor pour projection et d'une lentille compensatrice : 484 F
  • Boîte lumineuse Kodacolor pour Kodascope modèle A , avec lampe 200 W : 748 F
  • Ecran métallisé 42 x 56 cm, pour projection Kodacolor : 903 F

Kodacolor

En 1928, pour réaliser un film en couleur, il faut posséder une caméra Ciné-Kodak Model B 1,9 et son nécessaire pour prise de vues en couleurs, mais aussi l'objectif spécial adaptable sur le projecteur Kodascope Model A.

Il s'agit du même type d'objectif que celui qui est fourni en standard sur le Kodascope Model A, mais il comporte un filtre trichrome de même nature que celui qui a servi à la prise de vues avec la caméra Ciné-Kodak Model B 1,9.

Avec le KODACOLOR. l'amateur peut faire du cinéma en couleurs tout aussi facilement que de la photographie avec un Brownie. Le possesseur d’un appareil de prise de vue F/1,9 le charge avec un film Kodacolor et ajuste le filtre spécial Kodacolor sur l’objectif. Il est alors en mesure d‘enregistrer intégralement toutes les couleurs apparaissant à ses yeux. Après nous avoir confié, comme pour ses films ordinaires, le traitement de son film Kodacolor, l'amateur n'a. plus qu‘à placer ce dernier dans son Kodascope modèle A ou B, série K, auparavant muni d’un autre filtre Kodacolor qui correspond à celui avec lequel les images ont été prises. Sur l’écran apparaitra alors, non plus une reproduction en noir et blanc, mais bien une évocation de la vie dans son cadre de couleurs, nuancé de lumière et d’ombre.
Disons tout d‘abord que la prise de vues ne peut s’efectuer qu’au moyen d‘un Ciné prise de vue, avec objectif F/1,9 employé à pleine ouverture. Il est bien évident qu’une lumière intense doit être admise pour impressionner le film après avoir traversé le filtre coloré. Le filtre spécial Kodacolor, qui s’adapte dans le corps de l’objectif, comporte trois écrans juxtaposés: un rouge, un vert et un bleu destinés à sélectionner les couleurs du sujet et à en transmettre la valeur correspondante sur le film Celui-ci est un film panchromatique dont la face non émulsionnée est gaufrée en de menus éléments
lenticulaires cylindriques qui ont pour objet de retenir les couleurs transmises par le film trichrome.
Il est nécessaire d’avoir le moyen de régler indépendamment la pose de chacune des couleurs. De légères variations peuvent se produire entre deux émulsions ; pour compenser ces variations, il suffit d'obturer une certaine fraction de l‘aire d’un ou de deux éléments colorés du filtre trichrome, ce qu'on réalise au moyen d’un diaphragme spécialement étudié et livré avec chaque film.
Pour la projection, le film est placé dans le projecteur comportant le même système optique. En raison de l‘absorption de lumière, il ne faut pas chercher à couvrir une trop grande surface ; les dimensions 42 x 56 donnent des images parfaites, très lumineuses et excessivement fines.
Source : catalogue Tiranty 1932

Kodatoy

Marque : Kodak - Histoire et Publicités Kodak
Année : 1932
Numéro de série
Objectif
Avancement

Vitesses
Support
: film 16 mm
Son
: muet
Inventaire : 

Il s'agit d'un projecteur jouet, mais il projette les films 16 mm

1932 (catalogue Tiranty) :

  • Kodatoy, modèle universel avec moteur et accessoires (écran, un film Kodaplay, un nécessaire de collage) : 750 F
  • Kodatoy, sans moteur et avec les accessoires (écran, un film Kodaplay, un nécessaire de collage) : 425 F
  • Kodaplay, films spéciaux pour Kodatoy :
    • n°1, la bobine de 2 m 10 : 8 F
    • n°2, la bobine de 4 m 50 : 15 F
    • n°3, la bobine de 7 m 50 :22 F

De la même marque :