Fex-Indo - Histoire et Publicités

Ce qui suit est un extrait d'un article co-écrit avec Daniel Métras et publié dans Infos-Ciné, la revue de l'ALICC

C’est en 1942 que Lucien Bouchetal de la Roche rencontre Fritz Kaftanski. Ce dernier étant juif, les lois alors en vigueur leur interdisent de créer une entreprise. Ils construisent tout de même un premier appareil photo, le COMPA-FEX.

En 1944, ils créent à Lyon les « Etablissements FEX », dont le but est « la fabrication et la commercialisation d’appareils photographiques, cinématographiques et tous autres accessoires » et qui est installé à Lyon, 12 place Gailleton.

La collaboration  entre les deux personnages cessera en 1949.

Dès 1947, l’ULTRA-FEX est imaginé ; il sera produit jusqu’en 1964, en de multiples variantes et modèles dérivés. En 1959, l’usine déménage au 43 rue des Culattes, toujours à Lyon.
1962 est une année importante car elle voit l’arrivée de Paul Lachaize*, génial inventeur et grand spécialiste des plastiques. C’est lui qui inventera le PHOTO-PACK MATIC, premier appareil photo jetable, mais échec commercial car trop en avance sur son temps…

Au fur et à mesure des nouveaux formats lancés par Kodak (Instamatic 126, Pocket 110), la société FEX INDO s’adapte et met sur le marché des appareils qui les utilisent.

Malgré un carnet de commandes bien rempli, les banques ne font plus confiance à FEX INDO qui est déclaré en faillite en 1979. Les derniers appareils sont produits en 1980, avant la fermeture définitive de l’usine.
Lucien Bouchetal de la Roche décède en 2008.

 

* Voir à ce sujet le livre « Paul Lachaize, génial autodidacte » écrit par Gérard Bandelier et moi-même, édité par le Club Niépce Lumière.

 

De la même marque :